Rechercher
  • Mathieu d'Aulan

La Médecine Traditionnelle Chinoise & les épidémies (COVID-19)

La MTC joue un rôle clé pour contenir les épidémies dans l'histoire chinoise



Depuis la dynastie Han (206 avant JC - 220 après JC), en particulier depuis les dynasties Ming et Qing (1368 - 1911), la Chine a accumulé une riche expérience dans la prévention et le contrôle des maladies contagieuses. Selon une histoire de la peste en Chine (Zhongguo Yibing Shijian), la Chine a connu plus de 300 épidémies au cours des deux derniers millénaires depuis la dynastie des Hans occidentale (206 avant JC - 24 après JC). Grâce à la MTC, tout au long de l'histoire de la Chine, il n'y a jamais eu de tragédie dans laquelle des millions de personnes sont mortes comme la pandémie de grippe de 1918 et la peste noire, qui a balayé l'Europe au XIVe siècle.


Depuis la fondation de la République populaire de Chine, la MTC a joué un rôle important dans la maîtrise des épidémies majeures, telles que l'épidémie d'encéphalite B en 1956, l'épidémie de SRAS en 2003 et la grippe aviaire H7N9 en 2009.

Lorsque l'encéphalite B a frappé Shijiazhuang en, en 1954, dans la province du Hebei, dans le nord de la Chine, Pu Fuzhou, un maître MTC de l'Académie de médecine traditionnelle chinoise (le prédécesseur de l'Académie chinoise des sciences médicalXes chinoises), a utilisé des formules qui clarifient la chaleur dans la couche du QI comme la formule BAI HU TANG (B3-1) et la formule QING WEN BAI DU YIN (B2-14), pour traiter les patients, qui ont obtenu de bons résultats. En 1956, lorsque l'encéphalite B s'est propagée à Pékin, Pu a ajusté les formules en fonction de la chaleur et de l'humidité estivales de Pékin et a traité les patients avec des formules éliminant l'humidité et clarifiant la chaleur telle que SAN REN TANG (L3-1), SAN JIN TANG (L3-13) et QIAN JIN NEI DUO SAN (B2-42), qui a également enregistré de bons effets. En 2003, lorsque Guangzhou a été frappée par le SRAS, l'Université de médecine chinoise de Guangzhou a admis 74 patients infectés par le virus du SRAS, parmi lesquels seulement trois cas ont été traités par hormonothérapie et les autres en MTC, aucun des patients n'a eu de séquelles après la guérison.



COVID-19 est une nouvelle maladie infectieuse, sans vaccin ni médicament antiviral spécifique contre elle. Il représente un défi de taille pour la médecine moderne. Une nouvelle pneumonie à coronavirus endommage les poumons. Elle est différente de la pneumonie bactérienne, qui peut être guérie par des antibiotiques, et d'autres maladies respiratoires virales, qui peuvent être prévenues par la vaccination ou des médicaments antiviraux. Le nouveau coronavirus est un nouveau pathogène dont les caractéristiques ne sont pas entièrement comprises. Alors que les patients présentant des symptômes bénins peuvent récupérer à l'aide de leur système immunitaire, la plupart des patients souffrent de lésions pulmonaires. Les personnes atteintes de maladies sous-jacentes, telles que les maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires, sont plus à risque de tomber gravement malades. Une mauvaise administration de médicaments entraînera des effets secondaires sur le système, alimentera une tempête de cytokines, déclenchera un syndrome de détresse respiratoire et entraînera une défaillance de plusieurs organes, voir la mort. En résumé, la principale difficulté dans le traitement de COVID-19 est de freiner la réaction excessive du système immunitaire, qui endommage les poumons et provoque une défaillance organique. Les traitements disponibles actuellement ne peuvent que réduire les symptômes.

Comment la MTC inhibe-t-il COVID-19 ?

Bien que le MTC ne soit pas efficace pour inactiver le nouveau coronavirus lors d'expériences in Vitro, elle pourrait améliorer le système immunitaire du corps humain et atténuer l'inflammation causée par la réponse excessive du système immunitaire. Les effets cliniques montrent que la MTC peut soulager remarquablement les symptômes des patients COVID-19 légers et modérés, notamment la fièvre, la toux et les douleurs corporelles. Pour les patients sévères souffrant d'hypoxie, la MTC est capable de soulager les symptômes, notamment la fièvre, la toux et l'essoufflement.

Le nouveau coronavirus envahit les cellules humaines à travers une protéine semblable à un pic à sa surface qui se fixe au récepteur ACE2 (enzyme de conversion de l'angiotensine 2) à la surface d'une cellule. L'ACE2 est comme un "bouton sur la porte", et le virus "détourne" le "bouton" en utilisant sa protéine en forme de pointe, ouvrant la porte dans les cellules humaines. Des études menées par l'Université de Stanford et l'Université de Hong Kong suggèrent que la scutellaire du lac baikal HUANG QIN, un ingrédient de base en MTC et se trouvant dans la formule AIR (commande en ligne du produit) que j’ai inventé, et l'hespérétine dans la peau de mandarine séchée peut se combiner avec ACE2, servant ainsi de composé chimique potentiel pour traiter le COVID-19. Un article publié dans la revue Critical Care Medicine, en juin, suggère que XUE BI JING, un médicament MTC,en injection peut réduire considérablement le risque de pneumonie d'origine communautaire et réduire le temps que les patients sévères utilisent des respirateurs et leur durée de séjour en réanimation.

Chaque prescription en MTC se compose de plusieurs ingrédients, tandis qu'un médicament chimique est composé d'un seul ingrédient. Chaque prescription de MTC est un système complexe et a plusieurs cibles et liens dans la guérison d'une maladie, mais cela rend également difficile d'illustrer clairement et complètement son mécanisme de fonction en peu de temps.

La vie est un phénomène complexe. Ce que nous savons à ce sujet n'est qu'une partie de l'iceberg. Beaucoup d'énigmes sur l'essence et les règles de vie ne peuvent pas être résolues en utilisant une approche linéaire. Selon la science occidentale, la MTC n'a pas de mécanisme de fonction clair, son objectif est de juger des effets de la guérison, et son diagnostic et son traitement basés sur une analyse globale des patients ne sont pas conformes au processus de développement de médicaments chimique couvrant "l'expérience de base, les essais cliniques, approbation et application", étant ainsi étiquetés comme non scientifiques.

La MTC est typique de la culture et de la science traditionnelles chinoises, et dispose d'un système de théorie complet. Contrairement à la médecine occidentale, qui suit la voie du développement en laboratoire puis de son application aux patients, la MTC est le savoir que les Chinois ont acquis à travers les âges. Bien que de nombreux effets ne puissent pas être expliqués scientifiquement, tels que la formule HUO XIANG ZHENG QI SAN, qui peut guérir la diarrhée causée par l'indigestion, un fait largement connu des Chinois, nous devons attacher une grande importance à l'utilisation de la MTC.


Nous pouvons observer la vie de l'extérieur vers l'intérieur, du macro au micro ou de facteurs tels que le climat et l'influence psychologique. Lors de la compréhension de l'étiologie et de la pathogenèse, nous devons considérer les facteurs biologiques tels que les bactéries et les virus, mais aussi prêter attention à l'immunité et à l'auto-récupération du système humain. La médecine occidentale et la MTC ont chacune leurs propres forces. La MTC est bonne pour réguler le système de manière holistique et pour guérir les épidémies, les maladies chroniques et aider au rétablissement.


Comme l'a dit Yuan Zhong, professeur au Pékin Union Medical College, "comprendre la vie et la prévention et le traitement des maladies, c'est comme escalader une montagne. On peut grimper depuis la pente ensoleillée ou depuis la pente ombragée. Ce n'est que lorsque nous atteignons le sommet de la montagne que nous pouvons profiter d'une vue panoramique des deux côtés de la montagne."

La médecine occidentale et la MTC sont comme les deux versants de la montagne.


37 vues
MTC_Logo_VDEF.png
06 73 34 92 69
mtc@mathieudaulan.com
2 route de Gambaiseuil 
78610 SAINT-LÉGER-EN-YVELINES

Mentions légales & Politique de confidentialité

Copyrights © 2018 | Com Access Tous droits réservés